Esti­mée à 25 millions d’euros, une villa de luxe appar­te­nant à Donald Trump aurait été sérieu­se­ment endom­ma­gée par l’oura­gan Irma qui sévit dans la mer des Caraïbes.

Le président est déjà dans l’oeil du cyclone. Voilà que sa maison était sur la trajec­toire de l’oura­gan Irma. Selon The Washing­ton Post, la météo s’est abat­tue sur une villa de luxe du chef de l’État améri­cain située sur l’île de Saint-Martin dans la mer des Caraïbes. Passé en caté­go­rie 5 – le plus haut degré sur l’échelle des oura­gans – le souffle dantesque accom­pa­gné de préci­pi­ta­tions aurait touché la demeure de Donald Trump ce mercredi matin.

L’état de cette villa qui comporte onze chambres, douze salles de bain, un terrain de tennis et une piscine n’a pas été pour l’instant commu­niquée. D’après les premières infor­ma­tions émanant du gouver­ne­ment français, qui contrôle cette partie du terri­toire, l’île souf­fri­rait d’impor­tants dégâts. « Nous savons que quatre bâti­ments parmi les plus solides ont été détruits. Cela veut donc dire que, vrai­sem­bla­ble­ment, les bâti­ments qui étaient plus rustiques sont partiel­le­ment ou tota­le­ment détruits » a indiqué le ministre de l’Inté­rieur Gérard Collomb.

« Toutes les précau­tions et protec­tions ont été prises et jusqu’à main­te­nant, nous pouvons seule­ment prier pour tous ceux qui vont croi­ser la route de l’oura­gan Irma dans les Caraïbes et au-delà » a déclaré Amanda Miller, une porte-parole de la Trump Orga­ni­za­tion, assu­rant que les respon­sables de la société surveillaient de près la situa­tion à Saint-Martin. Emma­nuel Macron et son gouver­ne­ment s’attendent à un bilan humain très lourd alors que les premières esti­ma­tions du minis­tère de l’Outre-mer parlent d’au moins deux morts et deux bles­sés graves.

 

Source link

Commentaire Facebook