stealthing

Le stealthing est une pratique qui consiste,durant l’acte, à enlever le préservatif sans que la ou le partenaire ne s’en aperçoive ! 

Certains hétérosexuels comme homosexuels inciteraient à s’y adonner, considérant ce geste comme un «droit masculin naturel».? Certains hommes, selon le Huffington Post, se croiraient ainsi habilités à «répandre leur semence».

Depuis 2013, Alexandra Brodsky procède à des recherches sur cette tendance sexuelle particulièrement inquiétante : le stealthing .

Durant son étude, elle a recueilli de nombreux témoignages dont les victimes du stealthing. Pour celles-ci ,c’est synonyme de traumatisme profond.

«Leur histoire commence souvent de la même façon : « Je ne sais pas si c’est un viol, mais… »», témoigne le rapport, selon lequel «toutes (les victimes) se sont senties violées mais n’avaient pas le vocabulaire pour comprendre ce qui se passait»

En plus du traumatisme subi, le retrait non consenti du préservatif expose les victimes à un risque de grossesse et de maladie! 

Les professionnels de la santé s’inquiètent de cette nouvelle pratique qui ne fait à ce jour l’objet d’aucun statut juridique aux USA !

Par contre en Suisse, en janvier 2017, le tribunal correctionnel de Lausanne avait ainsi condamné un homme à douze mois de prison avec sursis pour des faits similaires, comme le souligne BFM TV.

En France, de telles condamnations seraient possibles, selon Cécile Naze-Teulié, avocate spécialisée en droit pénal interrogée par Libération.

A condition, toutefois, que la victime «ait clairement manifesté que « si on n’est pas protégé, je ne veux pas »».

Que pensez-vous du  » stealthing »? Que feriez vous si vous êtes victime de ce genre de pratique ?