Pour la plupart des gens, 11 kilomètres de course en tenue de combat complète, dans des conditions semblables à celles d’un combat réel, seraient une mission impossible. Même des militaires aguerris ont du mal à faire face à de telles épreuves. Néanmoins, pour ceux qui veulent être soldats des Forces spéciales russes, il ne s’agit que d’une des nombreuses étapes à franchir brillamment.
Ils doivent aussi tirer avec précision, prendre des immeubles d’assaut et faire preuve de technique de combat exceptionnelle. Mais sans le moindre doute, le défi le plus dur est de triompher d’eux-mêmes.

source

4 Commentaires

  1. Vous, les Russes, avez réussi à traverser puis dépasser ces époques où les Occidentaux triomphants ricanaient de vos difficultés et où, pour paraphraser le Président Poutine, ils "méprisaient vos armes rouillées".
    Et aujourd'hui vous tenez la dragée haute aux ricaneurs et aux moralisateurs d'hier, votre rôle dans le merdier compliqué du moyen-orient est impressionnant et la foi de vos soldats envers leur pays fait plaisir à ressentir. J'aimerais bien éprouver la même pour le mien…
    Bref, respect.

Laisser un commentaire