Dans le centre pénitentiaire de Santa Rosa, dans la province de la Pampa, au centre de l’argentine,un pigeon a été abattu par la police. Ce pigeon transportait 7,5 grammes de marijuana, 44 comprimés de Rivrotril et de Clonazepam et une clé USBdans un  petit sac à dos blanc .

Ses allées et venues au centre pénitentiaire ont été repérées par les gardiens.

Ce pigeon était dressé par les trafiquants et pouvait effectuer jusqu’à 15 voyages par jour .

La presse locale l’a baptisé le « narcopigeon« ,mais ce mercredi 30 août 2017  fut son dernier voyage . La photo de son cadavre publié par les services pénitentiaires est rapidement devenue virale sur les réseaux sociaux.

Par la suite ,une véritable enquête de police a été déclenchée dans le centre pénitentiaire de Santa Rosa . Cette enquête a révélé un vaste trafic organisé grâce à la complicité de plusieurs pigeons dressés et entraînés par les détenus, essentiellement des narcotrafiquants.

 

 

 

Commentaire Facebook