Le président Donald Trump s’est illustré à l’ONU par sa méconnaissance du continent africain. Alors qu’il s’exprimait face à de nombreux dirigeants de pays d’Afrique, Trump s’est dit honoré de les accueillir. Citant les pays un par un, il a également souhaité la bienvenue au dirigeant de la « Nambia », un pays qui n’existe pas. Ne s’étant même pas rendu compte de son erreur, Donald Trump va la répéter quelques minutes plus tard : « Le système de santé de la ‘Nambia’ est de plus en plus autosuffisant ». Gambie, Zambie ou Namibie ? La Maison-Blanche a dû clarifier ses propos et préciser que le président voulait bel et bien parler de la Namibie, pays situé en Afrique australe.

Poursuivant dans l’indélicatesse, le président américain en a profité pour « féliciter » le continent africain, dont il a tenté, à sa manière, de vanter le potentiel économique : « J’ai tellement d’amis qui vont dans vos pays pour essayer de devenir riche », a-t-il lancé devant les dirigeants africains.

Source link