Alors que l’administration Trump a décidé de supprimer le programme nutrition de Michelle Obama, l’ancienne First Lady contre-attaque !

L’administration Trump a tout récemment pris la décision d’annuler un programme, lancé par Michelle Obama, de promotion des repas sains dans les cantines scolaires. Pour cet enjeu de santé publique majeur, l’ancienne Première dame avait initié de nouveaux menus avec moins de sel, de graisses et de sucre.

Selon le nouveau ministre de l’Agriculture, Sonny Perdue, si le programme est supprimé, c’est avant tout à cause de son coût. Ces exigences nutritionnelles ont nécessité un investissement d’1,2 milliard de dollars des districts scolaires et des États, sur les cinq dernières années.

Alors qu’il s’agissait là de son combat le plus emblématique, Michelle Obama n’a pas tardé à riposter. Lors d’une rencontre à Washington, le 12 mai dernier, l’ex-première dame a défendu son programme : « Tout le monde s’inquiète pour les enfants. Ça s’arrête là. Il s’agit de nos enfants, non ? Ça n’a rien à voir avec la politique », a dénoncé Michelle Obama. « Pourquoi une personne approuverait que nos enfants mangent n’importe quoi ? Pourquoi rester assis, paresseusement, et être d’accord avec ça ? ». 

Aux Etats-Unis, rappelons-le, 17% des enfants souffrent d’obésité, c’est dire combien il est nécessaire de se pencher sur la question. 

Anne-Sophie Jilot-Guérand

Source link

Commentaire Facebook