Faits divers | Femme enceinte tuée : un psychiatre avait refusé d’interner le suspect

0
25

On en sait davantage sur le suspect dans l’affaire du meurtre de la femme enceinte, la semaine passée, dans les Pyrénées-Atlantiques. L’homme, un sans-domicile fixe originaire de Haute-Savoie, était connu dans la ville voisine d’Anglet, où il séjournait régulièrement. Le maire de la ville Claude Olive (LR) avait même tenté, en vain, de le faire interner l’hiver dernier.

« C’était en janvier, j’avais accumulé de nombreuses plaintes de riverains qui se plaignaient de cet homme qui errait dans la ville et les agressait (…). Mais le psychiatre qui le suivait à Bayonne a refusé de me suivre », a expliqué l’édile au Parisien

Interné trois ans

Le suspect était connu des forces de l’ordre pour des faits de vol et dégradation mais n’avait jamais été arrêté pour des violences. Il avait passé trois ans dans un hôpital psychiatrique avant la demande d’internement du maire d’Anglet.

La femme de 23 ans, enceinte de huit mois, a été retrouvée morte, ligotée et les yeux bandés, par son compagnon à Ustaritz, commune proche de Bayonne (Pyrénées-Atlantiques).

Source link