Il s’appelle Écho, et ce berger malinois âgé de 9 ans a été sauvé par un passant qui a alerté des policiers, à Versailles, ce dimanche, selon le Parisien.

Trois mousquetons

Depuis deux ans, le chien vivait attaché à l’arrière d’une fourgonnette, attaché par trois mousquetons, sur la commune de Saint-Cyr-l’École.

Autrement dit, sa liberté se limitait aux mouvements rendus possibles par les trois mousquetons fixés à son collier… et au véhicule, un Renault Kangoo: en toute saison, depuis au moins deux ans, Echo ne pouvait quasiment plus bouger.

Plus de 30°C dans l’habitacle

Dimanche après-midi, un passant a finalement entendu des aboiements, et prévenu la police.

Les agents de la police de Versailles sont intervenus, et ont pu faire cesser le calvaire de l’animal.

Lorsque la patrouille arrive la Kangoo blanche est en plein soleil, dans un quartier populaire de Saint-Cyr-l’École. Dans l’habitacle, il fait plus de 30 degrés, et Écho est attaché au plancher avec trois mousquetons reliés à son collier. Sa gamelle d’eau est vide. Il n’a plus une croquette à se mettre sous la dent. 

Même pas un morceau de moquette

« Le chien devait s’allonger à même la tôle, sans un morceau de moquette pour assurer un semblant d’isolation », rapporte un policier qui a participé à l’opération de sauvetage.

Tout juste les portes arrières du fourgon, collées à une haie, étaient laissées entrouvertes afin de laisser passer un filet d’air mais la chaleur était étouffante. 

L’animal a été confié à l’adoption.

Source link

Commentaire Facebook