Le défilé doit célébrer les 100 ans de l’entrée en guerre des Etats-Unis pendant la Première Guerre mondiale. Donald Trump n’a pas encore donné sa réponse.

Une invitation très symbolique. Emmanuel Macron a convié, lors d’un entretien téléphonique ce mardi, Donald Trump et son épouse Melania à assister au défilé du 14 juillet. Le président américain lui a répondu qu’il allait « examiner la faisabilité » de ce déplacement. 

Le chef de l’État français « a renouvelé son invitation au président Trump et à son épouse de venir assister au défilé du 14 juillet », qui célébrera « les 100 ans de l’entrée en guerre des États-Unis aux côtés des troupes françaises pendant la Première Guerre mondiale« , a précisé l’Elysée. 

Des relations rugueuses

La présence du président américain place de la Concorde pour le traditionnel défilé militaire du 14 juillet serait un nouveau coup d’éclat diplomatique pour Emmanuel Macron après le sommet qu’il avait organisé avec le président russe Vladimir Poutine le 29 mai à Versailles. 

Les relations entre les dirigeants français et américain ont été jusqu’à présent rugueuses, Emmanuel Macron défiant son homologue américain qui a décidé de sortir de l’accord de Paris sur le climat en parodiant son slogan de campagne par cet appel: « Make our planet great again » (rendez sa grandeur à notre planète). 

Le président français avait aussi fait couler beaucoup d’encre en résistant à la poignée de main virile de Donald Trump lors d’une rencontre en marge d’un sommet de l’Otan, le 25 mai, à Bruxelles. 

Source link

Commentaire Facebook