INTERNATIONAL – Donald Trump vient de franchir un nouveau cap. Après la vidéo-montage le montrant en train de frapper une représentation de CNN, le président américain a encouragé ce vendredi 28 juillet les policiers à ne pas hésiter à faire usage de la force.

Devant un parterre de policiers réunis à Long Island, dans l’Etat de New York, le président américain a critiqué les lois américaines en vigueur, encourageant les officiers à ne pas se montrer « trop gentils » lors des arrestations, comme vous pouvez le voir dans notre vidéo.

« Depuis des années et des années, les lois ont été faites pour protéger les criminels. Tout a été fait pour les criminels, rien pour les officiers. Vous faîtes quelque chose de mal, vous êtes plus compromis qu’eux. Ces lois sont faites pour être contre vous. Nous sommes en train de les changer », a affirmé le président, sous les applaudissements des forces de l’ordre présentes.

Aux Etats-Unis, où la question des violences policières -notamment contre les personnes de couleur- est régulièrement au cœur des débats, ce discours prend une dimension particulière. En juillet 2016, dans un contexte de tensions exacerbées par la mort de Alton Sterling et Philando Castile, nos confrères du HuffPost américain publiaient ainsi un article intitulé « Comment éviter de se faire tuer par la police aux Etats-Unis », dans lequel Bill Johnson, directeur exécutif de l’Association nationale des organisations policières, expliquait ainsi que l’on « apprend aux policiers américains à se préparer à voir les personnes qu’ils interpellent sortir une arme, qu’il s’agisse d’un cambriolage ou d’une simple contravention. Toute confrontation est potentiellement mortelle. »

 

Source link