Emmanuel Macron est un homme d’une « grande courtoisie », semble-t-il. Le Figaro révélait mardi que le président de la République a rendu visite le 21 juillet dernier à Bernadette et Jacques Chirac à leur domicile, en présence de la fille du couple, Claude Chirac et de son époux Frédéric Salat-Baroux. L’actuel chef de l’État semble avoir à cœur de saluer ceux qui l’ont précédé. Il avait ainsi rencontré le couple Sarkozy au début du mois de juillet, et avait également rendu visite à Valéry Giscard d’Estaing, selon les informations du Canard Enchaîné.

Avant le rendez-vous du 21 juillet, Emmanuel Macron et Jacques Chirac ne se connaissaient pas. La visite du président de la République, en compagnie de son épouse Brigitte, a marqué « un moment de grande qualité et de grande courtoisie« , a confié Claude Chirac dans des propos rapportés par le quotidien. « Cela s’inscrit dans une courtoisie très républicaine qui à l’évidence a du sens pour le président Macron », a-t-elle ajouté. Et cette visite a beaucoup plu aux époux Chirac. Après avoir « abordé de nombreux sujets », l’ancien chef de l’État a même souhaité remercier l’actuel locataire de l’Élysée en lui remettant un cadeau pour le moins personnel.

« Marquer la continuité de la République »

Jacques Chirac a ainsi offert à Emmanuel Macron un petit portrait en bronze du Général de Gaulle, un objet qui n’a pourtant jamais quitté son bureau, qu’il soit à l’Élysée ou à la mairie de Paris. « C’est un objet qui lui est très personnel », a confirmé Claude Chirac. « Mais au-delà, [il] voulait marquer la continuité de la République par-delà les appartenances politiques », a-t-elle expliqué. Emmanuel Macron a fait la promesse, dit Le Figaro, d’exposer lui aussi ce portrait sur son bureau.

La rédaction vous recommande


Lire la suite

Source link

Commentaire Facebook