POLITIQUE- « François Bayrou est-il vice-Président ou vice Premier ministre? ». C’est la question que s’est posé Xavier Bertrand, président de la région hauts-de-France, sur le plateau des « 4 vérités », sur France 2, ce jeudi 15 juin.

Face à Caroline Roux, le président du conseil régional a pointé du doigt le comportement de François Bayrou qui s’était plaint des questions de journalistes sur l’affaire des emplois fictifs de son parti au Parlement européen. Edouard Philippe l’avait par la suite recadré, mais la réaction du ministre pose « un problème de fonctionnement », selon Xavier Bertrand.

« Le Premier ministre recadre François Bayrou, et je pense qu’il a raison, puis François Bayou, dans la journée, dit ‘je m’en moque‘. Il le répète le lendemain à la radio: ‘je m’en moque vraiment’. Ça, ça pose un problème de fonctionnement », estime-t-il avant d’arguer: « Le président de la république ne peut pas rester muet. On nous dit que le président est au-dessus de tout, qu’il ne s’occupe pas de tout cela… Non, il doit nous dire si son Premier ministre a de l’autorité et il doit nous dire si on s’est trompé ».

Il poursuit: « A propos de l’exemplarité, les Français s’était dit qu’il y aurait vraiment un changement après (l’élection d’Emmanuel Macron). Ferrand, Bayrou, MoDem… Les gens se disent aujourd’hui qu’en fin de compte c’est comme avant ». Et selon le président des Hauts-de-France, c’est en partie à cause de cela que 50% des Français se sont abstenus au premier tour des législatives, car « en fin de compte ils se disent que la politique c’est toujours pareil ».

 

 

Source link