Une voiture fonce dans un groupe de contre-manifestants à Charlottesville,.

0
22

Un jeune homme originaire de l’Ohio est accusé d’avoir délibérément foncé dans un groupe de contre-manifestants au volant d’une voiture, samedi 12 août à Charlottesville, en marge d’un rassemblement de groupuscules américains d’extrême droite. Une femme de 32 ans a été tuée lors de ce raid et dix-neuf personnes ont été blessées, dont cinq gravement.

Sur des images tournées par des témoins de la scène, on distingue le véhicule entamer une marche arrière rapide, après avoir percuté les passants. Le conducteur parvient à quitter les lieux, alors que certains témoins courent après le véhicule. Selon la police, James Fields a été arrêté au volant de ce véhicule peu de temps après.

La police n’a pour l’instant pas fourni d’explication à cet acte mais les services du procureur et le FBI ont ouvert une enquête, a indiqué le bureau local de la police fédérale américaine.

Agé de 20 ans, James Fields a récemment quitté l’Etat de l’Ohio pour s’installer dans le Kentucky, plus au Sud. Vendredi, il était passé chez sa mère pour déposer son chat et rejoindre la manifestation. Interrogée par l’agence AP (en anglais), Samantha Bloom explique que son fils lui avait dit qu’il se rendait à une manifestation de l' »Alt-Right » (la droite alternative) américaine, mais qu’elle ignorait la nature exacte du rassemblement. « Je pensais que ça avait rapport avec Donald Trump. Trump n’est pas un suprémaciste blanc. » Elle lui aurait conseillé d’être « pacifique » et « prudent » : « J’essaie de rester en dehors de ses opinions politiques », explique-t-elle encore, dans les colonnes du Toledo Blade (en anglais).

 

Laisser un commentaire