C’est une histoire complètement insolite que nous rapporte le Washington Post. Dimanche 30 juillet, aux États-Unis, douze détenus d’une prison du comté de Walker dans l’Alabama ont réussi à s’évader grâce à un simple pot de beurre de cacahuète. En effet, sans utiliser la violence, les prisonniers ont pris la « poudre d’escampette » grâce à de la pâte à tartiner.

Il modifie le numéro de sa cellule

Dimanche, comme chaque jour, l’ensemble des détenus se sont rassemblés. L’un d’entre-deux a demandé au gardien s’il pouvait ouvrir la porte de sa cellule à distance car il avait malencontreusement oublié un objet à l’intérieur de celle-ci. Le prisonnier a ainsi donné un faux numéro au surveillant afin d’activer la mauvaise porte.

Quelques heures plus tôt, ce détenu a utilisé le beurre de cacahuète pour modifier le numéro de sa cellule. Il l’avait ainsi remplacé par celui de la porte de sortie.

Presque tous retrouvés

Les douze détenus ont alors réussi à s’évader. Mais mauvaise chance ou manque d’organisation, les gardiens ont réussi à mettre la main sur 11 prisonniers. Un seul court encore dans la nature ce mardi. Le shérif du comté, très compréhensif, n’a pas l’intention de sanctionner le gardien estimant que « l’erreur est humaine ».

Source link