Un entrepreneur de pompes funèbres de Breteuil (Oise) va proposer un dispositif pour le moins original, permettant de lâcher les cendres d’un défunt dans l’atmosphère. Le procédé, qui coûte de 2 000 à 2 500 €, est rendu possible par un ballon gonflé à l’hélium. Une quinzaine de clients serait déjà intéressée.

Pourquoi être enterré sous pieds sous terre après sa mort quand on peut être envoyé en l’air ? Un conseiller funéraire de Breteuil (Oise) va bientôt proposer à ses clients la dispersion des cendres de leur regretté défunt dans l’espace, rapporte Le Courrier Picard.

Olivier Baptiste, 45 ans, va mettre en place un dispositif qui permet à un ballon à l’hélium, biodégradable, d’emporter très haut les restes recueillis après la crémation d’un corps.

Les cendres à l’intérieur du ballon

« Les cendres, qui pèsent environ 3 kg, se trouvent à l’intérieur du ballon, que l’on gonfle puis que l’on retient par un filet à l’extérieur. Avant le lâcher, on profite d’un moment pour se recueillir avec la famille. Puis, celle-ci coupe le lien qui retient le ballon, qui s’envole à 30 ou 40 kilomètres au-dessus du sol », explique l’intéressé au journal local.

La démarche, que propose déjà une autre entreprise de pompes funèbres de Montpellier (Hérault), peut être effectuée en toute légalité à condition de respecter quelques règles. Il est par exemple nécessaire d’obtenir l’autorisation de la Direction générale de l’aviation civile (DGAC) et de la Préfecture pour faire décoller le ballon-sonde. Mais également de faire connaître à la mairie le lieu final de dispersion des cendres.

L’endroit dans l’espace pourra être déterminé

Le système d’Olivier Baptiste fera appel à un programme de géolocalisation et à du matériel proposé par une société américaine, présente dans le secteur depuis des années.

Après des calculs où sont pris en compte les vents et la quantité d’hélium, la trajectoire du ballon et l’endroit où retomberont les cendres lâchées dans l’atmosphère pourront être déterminés.

Un coût estimé entre 2 000 et 2 500 euros

Comme l’avance le professionnel, cette solution « évite l’entretien d’une urne dans un columbarium à renouveler tous les dix ans ».

Une quinzaine de personnes serait déjà intéressée par cette offre originale. Afin d’espérer reposer en paix dans l’espace, il faudra tout de même débourser entre 2 000 et 2 500 euros pour le lâcher du ballon et la cérémonie qui le précède.

Source link