La supercherie aura duré 14 ans! Une grand-mère anglaise avait pris la mauvaise habitude se s’incruster aux obsèques d’inconnus pour manger à l’oeil, dans une ville de la banlieue de Londres. Après de nombreuses années, elle a finalement été repérée.

Theresa Doyle, 65 ans, emmenait sont tupperware à chacun de ses déplacements macabres, rapporte le Daily Mirror (repéré par le Dauphiné Libéré). C’est une malencontreuse erreur qui a joué en sa défaveur. Lors de l’enterrement d’une femme de 42 ans, la mamie pique-assiettes s’est fait passer pour une amie serveuse de la défunte. Le problème, c’est cette dernière n’avait jamais exercer ce métier. « Il y avait beaucoup de monde venant du travail de Catherine, j’ai donc pensé qu’elle était une de ses collègues. Mais quand je lui ai parlé, elle m’a dit qu’elle avait travaillé avec ma fille en tant que serveuse. Or, ma fille n’avait jamais été serveuse », a témoigné la mère, Margaret (BFMTV). « Elle s’empiffrait au buffet comme si c’était la fin du monde. A la fin, elle a pris un tupperware, l’a rempli de nourriture et est partie en vélo, après avoir mis la boîte dans son panier », raconte-t-elle.

« Je ne peux pas vraiment lui dire qu’elle ne peut pas venir »

Depuis, elle est devenue la cible des habitants de la ville de Slough, qui cherchent à l’évincer. Le prêtre local affirme cependant qu’il n’est pas possible de l’empêcher de se rendre aux obsèques : « En tant que catholique, elle est convaincue de devoir assister à un maximum de cérémonie », a-t-il commenté. « Je ne peux pas vraiment lui dire qu’elle ne peut pas venir ».

Crédit photo : AFP

Source link

Laisser un commentaire