En Inde, un bébé est né avec un fœtus de 7 cm dans le ventre. Un cas rarissime de « fœtus in foetu », une anomalie du développement qui arrive lors de grossesses gémellaires.

Une jeune indienne de 19 ans vient de donner naissance à un petit garçon qui portait un fœtus de 7 cm dans son ventre. Il ne s’agit nullement d’un cas de « bébé enceinte » comme on pourrait l’imaginer.

Mais d’un cas rarissime de « fœtus in foetu », une anomalie du développement qui touche l’un des deux embryons lors de grossesses gémellaires.

Lors de la grossesse, un des deux fœtus se développe en partie à l’intérieur du corps de son jumeau. Cette anomalie toucherait environ une naissance sur 500 000.

Une découverte tout à fait fortuite

A Mumba, en Inde, le nouveau-né a été opéré quelques heures à peine après sa naissance car une « masse » avait été découverte lors d’une échographie prénatale. A la surprise des chirurgiens, ce n’est pas une tumeur qu’ils ont enlevée du ventre du nourrisson mais son jumeau parasite qui était a semi-formé.

Si le fœtus n’avait pas été repéré à l’échographie, l’enfant aurait pu éventuellement grandir s’en deviner qu’il portait son jumeau dans son ventre, comme cela a été le cas pour une Britannique de 45 ans qui a appris qu’elle vivait depuis sa naissance avec le fœtus de son jumeau dans l’un de ses ovaires.

Source link

Laisser un commentaire