INTERNATIONAL – Le président américain Donald Trump et le pape François ont entamé mercredi 24 mai au matin une rencontre très attendue entre deux hommes, souvent apparus aux antipodes l’un de l’autre.

Arrivé mardi soir à Rome, le président américain s’est présenté au Vatican à 08h20. En procession derrière deux gardes suisses et les gentilshommes du pape, issus de nobles familles italiennes, Donald Trump s’est rendu dans la bibliothèque où le pape l’a accueilli.

Comme vous pouvez le voir , après une poignée de main cordiale et une photo, avec un président américain radieux et un pape à la mine plus sérieuse, les deux hommes se sont assis en souriant devant un bureau, pour un entretien devant durer 20 minutes, avec l’aide d’un interprète.

 



AFP


AFP

 

 

 

Il y avait très peu de monde pour attendre la délégation américaine sur la via della Conciliazione, la grande avenue menant au Vatican, que le convoi a remontée dans un grand silence. La visite du dirigeant américain à Rome n’a d’ailleurs guère suscité d’enthousiasme. Quelques heures seulement avant son arrivée, l’ONG GreenPeace a utilisé la coupole de la Basilique Saint-Pierre pour inciter le président américain a changé sa politique sur le climat. Des affiches « Rome Resits » ont également été placardé dans la capitale italienne.

 

 

 

 

Le président américain était accompagné de son épouse Melania ainsi que de sa fille Ivanka et de son gendre Jared Kuchner. Conformément au protocole, qui n’est cependant plus une obligation, les deux femmes étaient vêtues de noir et portaient une mantille. Un choix qui a fait réagir, les deux femmes étant apparues sans voile lors de leur visite en Arabie Saoudite.

 



AFP

 

 

« Donc Melania et Ivanka ont choisi de se couvrir la tête à Rome, mais pas en Arabie Saoudite. Je parie que je ne suis pas le seul à l’avoir remarqué. »

Il s’agit de la troisième étape d’un voyage qui a déjà conduit Donald Trump en Arabie saoudite ainsi qu’en Israël et dans les Territoires palestiniens et qui doit se poursuivre à Bruxelles pour un sommet de l’Otan et en Sicile où il assistera au G7 de Taormina.

Envoyer une correction

Source link