16h59: Selon Pierre-Henry Brandet, porte-parole du ministère de l’Intérieur, l’individu auteur de l’attaque « est très probablement décédé ».

16h45: La section antiterroriste du parquet de Paris ouvre une enquête de flagrance. Le suspect était radicalisé et armé. Selon BFM, une bouteille de gaz a été retrouvée dans son véhicule.

16h42: Il n’y a pas de blessés parmi les forces de l’ordre visées par un homme qui leur a foncé dessus avec sa voiture.

16h40: La voiture du suspect s’est embrasée en percutant le camion des gendarmes, stationné sur les Champs-Élysées, selon la police, qui a déployé un vaste périmètre de sécurité.

16h30: Selon les forces de l’ordre, il s’agit d’un acte volontaire: la voiture a explosé lors de l’impact avec le fourgon de gendarmerie.

16h25: « À terre, l’homme est actuellement inconscient » et son véhicule est en feu, a d’abord expliqué la police, qui a rapidement évoqué un acte « délibéré ».

Grièvement blessé, l’assaillant était porteur d’une arme. Il a été arrêté et placé en garde à vue.

16h10: Une vaste opération de police est en cours sur l’avenue des Champs-Élysées, à Paris, alors qu’un véhicule est entré en collision avec un fourgon de gendarmerie. Des témoins évoquent une explosion de la voiture. 

Il n’y a aucun blessé parmi les gendarmes, mais la préfecture recommande d’éviter le secteur.

Source link