Des survivants du drame. Photo AFP

Après le naufrage dimanche en Colombie d’un bateau promenant environ 170 passagers sur le lac de Guatapé, un site touristique dans le nord-ouest du pays, le bilan toujours provisoire fait état d’au moins six morts et 16 disparus.

Les personnes décédées sont toutes de nationalité colombienne. Il n’y aucun mineur parmi elles.

Dans une vidéo circulant sur les réseaux sociaux, on peut voir le bateau en train de tanguer avant de commencer à couler à pic. Des dizaines d’embarcations et de jet-skis s’en sont aussitôt approchés aussitôt afin de porter secours aux occupants.

On ignore les raisons du naufrage

« Ce que je sais pour le moment, c’est que le bateau avait une capacité d’accueil supérieure au nombre de personnes qui se trouvaient à bord au moment du naufrage », a affirmé le président colombien, Manuel Santos, excluant ainsi que cet accident soit lié à un problème de surcharge.

Selon le président, le bateau a coulé, pour une raison encore inconnue, de manière « très rapide et très soudaine ».

Des experts sont attendus sur place ce lundi afin de déterminer les causes de ce naufrage.

« Nous avons commencé à avoir l’impression que le bateau allait se renverser », a raconté aux médias locaux Laura Baquero, une survivante. 

Pas de gilets de sauvetage

Une autre, Lorena Salazar, a expliqué qu’il n’y avait pas de gilet de sauvetage sur le bateau : « Il n’y avait pas de gilets de sauvetage, il n’y avait rien. Seuls quelques bateaux sont venus nous aider en nous jetant des gilets. C’était le chaos total, tout le monde criait, nous avons prié… Nous ne savions pas quoi faire. »

Source link