« C’est un ouragan nucléaire », voilà quels sont les mots de Philip Levine, le maire de Miami Beach (150 000 habitants) en Floride sur CNN, où l’ouragan Irma devrait passer après avoir dévasté Saint-Martin et Saint-Barthélemy. 

« Ça fait très très peur et c’est très très sérieux », met en garde le maire qui conseille à tous d’évacuer la zone. Il explique avoir envoyé un message spécialement dédié aux touristes de Miami Beach, à qui il demande également de quitter les lieux au plus vite pour éviter le pire.

L’Observatoire français des tornades et orages a relayé une information selon laquelle Irma devrait frapper Miami dimanche à la mi-journée et évoque un scénario potentiellement catastrophique.

Pénurie de carburant

Déjà 31 000 personnes ont quitté les Keys et plusieurs dizaines de milliers de personnes sur la côte sud-est devraient bientôt être obligées d’évacuer.

Mais la seule façon de le faire est d’aller vers le nord de la péninsule et de nombreux automobilistes se heurtaient déjà jeudi matin à des stations-services fermées, leurs cuves étant vides.

De longues files de véhicules s’étiraient devant celles encore ouvertes, allant parfois jusqu’à empiéter sur les voies de circulation. Causant des embouteillages.

Source link

Laisser un commentaire