La Corée du Nord a de nouveau tiré un missile balistique ce dimanche 14 mai !

0
64

Ce dimanche matin 14 mai , la Corée du Nord a procédé à un nouveau tir de missile balistique depuis la ville de Kusong ( ouest de la Corée du Nord) 

C’est l’armée Sud -coréenne qui l’a annoncé, informations confirmées par des sources Américaines quelques heures après .Il s’agit du premier tir effectué depuis la prestation de serment de Moon Jae-In au poste de président sud-coréen qui a eu lieu il y a quatre jours .

Le missile a effectué un vol de 700 km et atteint une altitude de plus de 2 000 km avant d’atterrir en mer du Japon à 400 km des côtes nord-coréennes, selon des responsables sud-coréen et japonais.

Le commandement régional Américain a déclaré que le vol ne correspondait pas à un missile balistique intercontinental. Le missile pourrait représenter un nouveau type d’arme du régime nord-coréen.

Certains experts  estimaient que ce nouvel essai, d’une portée supérieure à celle des tirs passés, signalait des progrès dans le programme d’armement nord-coréen!Ils sont nombreux à confirmer que Pyongyang a fait de gros progrès dans ses programmes nucléaire et balistique .

Rapidement Donald Trump a réagi en déclarant que la Russie ne devait pas être très content puisque le missile a atterri plus près de la Russie que du Japon.

Cependant ,le président américain Donald Trump a appelé à des « sanctions bien plus fortes ».

Au Japon, la réaction du premier ministre a été très vive : “Une fois encore, la Corée du Nord a lancé un missile balistique malgré tous les avertissements de la communauté internationale. C’est inacceptable. Nous protestons vigoureusement”, a déclaré Shinzo Abe, le Premier ministre japonais.

Quand au président sud-coréen , Moon Jae-in , il a organisé une réunion d’urgence du conseil national de sécurité et « condamné fermement » ce premier tir de missile nord-coréen depuis son investiture, qualifié de « violation claire » des résolutions du Conseil de sécurité des Nations unies.

Mais il persiste à prôner une politique d’apaisement avec la Corée du Nord.