L’équidé a fait le buzz sur Internet cette semaine après avoir déambulé dans les rues de Montreuil (Seine-Saint-Denis) avec son propriétaire. Il a été retrouvé seul dans un parc jeudi soir et emmené par une association de protection des animaux.

Triste fin de balade pour Castro. Ce cheval, qui avait fait le buzz sur les réseaux sociaux cette semaine après avoir été filmé en train de se promener avec son maître dans les rues de Montreuil (Seine-Saint-Denis), a été «arrêté» jeudi soir par la police à Bagnolet. Les forces de l’ordre sont intervenues après l’avoir découvert enfermé dans un enclos du square Jules-Ferry.

VIDEO. Triste fin de balade pour Castro :

«On avait passé l’après-midi à se balader à Montreuil pour un documentaire, raconte son propriétaire Gamart Camara, qui l’a acheté il y a un peu plus d’un mois. J’ai voulu aller manger, donc je l’ai enfermé dans un enclos du square avec de l’eau, mais quand je suis revenu, la police était là. Les forces de l’ordre me l’ont pris, puis m’ont dit que je pourrai le récupérer le lendemain. Sauf que ce matin (NDLR : vendredi), on ne voulait plus me le rendre ! S’il est normal que j’écope d’une amende pour l’avoir laissé dans le square, j’ai tout de même le droit de le récupérer !»

Procédure pour «mauvais traitements»

Jeudi soir, l’équidé âgé de 18 ans a été pris en charge par l’association de protection des animaux Stéphane Lamart, un organisme d’utilité publique. «Nous avons été appelés par le commissariat des Lilas, raconte Stéphane Lamart, son président. Le cheval était sur un terrain de pétanque ! Il était énervé, les oreilles baissées, tapait du pied, menaçait de mordre, il n’avait pas envie d’être là.»

D’après lui, Castro présente même des signes de souffrance animale. «Sa dentition est abîmée, il devrait peser 50 kg de plus, il n’est pas assez nourri», juge-t-il. Le centre équestre de Montfermeil, où la bête était en pension, précise seulement qu’à son arrivée il y a un mois Castro «avait l’air en bonne santé».

VIDEO. Il fait le buzz en se promenant à cheval dans Montreuil

Stéphane Lamart affirme qu’une procédure judiciaire a été ouverte pour «mauvais traitements». «Ce n’est pas de la maltraitance comme on l’imagine, souligne-t-il. Ce jeune homme prenait certainement soin de ce cheval, mais pas comme il faut. On n’abandonne pas une bête dans une agglomération… A-t-il pensé aux risques ? Pour la population, pour lui et pour l’animal si quelque chose tournait mal. Cela relève du bon sens !»

Le cheval Castro et son propriétaire, Gamart Camara. LP/H.H.

Source link