Le secrétaire américain au Trésor Steven Mnuchin a défendu samedi le président Donald Trump, amplement critiqué pour avoir renvoyé dos à dos néo-nazis et anti-racistes après les violences de Charlottesville, et a exclu de démissionner de ses fonctions.

«
Bien que j’ai du mal à croire que je doive me défendre sur ce point, moi ou le président, je me sens obligé de vous dire que le président, en aucune manière que ce soit, ne pense que les groupes néo-nazis ou d’autres groupes prônant la haine et la violence, soient équivalents aux groupes qui manifestent pacifiquement et en respectant la loi

 », a écrit M. Mnuchin dans un communiqué diffusé sur son compte Twitter.

Il répondait à un courrier adressé par plus de 350 de ses anciens condisciples de l’Université de Yale, lui demandant de démissionner «
immédiatement

 », estimant qu’il s’agit d’un «
devoir moral

 ».

Source link