il est arrêté par la police car il ressemble trop à Lionel Messi

0
30

 

Un étudiant d’Hamadan, en Iran, a été arrêté par la police pour troubles à l’ordre public. Motif : sa grande ressemblance avec le footballeur argentin Lionel Messi. Ainsi, les passants qui se bousculaient pour lui demander des autographes et des selfies provoquaient des embouteillages.

Etre le sosie de Lionel Messi, ce n’est pas de tout repos. Ce week-end, Reza Parastesh a été conduit au poste de police et sa voiture confisquée. Son délit ? L’étudiant de 25 ans provoquait des troubles de la circulation automobile. En effet, les passants venaient sans arrêt lui demander des selfies dans les rues de Hamadan, une ville de l’ouest de l’Iran.

En fait, cela fait plusieurs mois déjà que cet Iranien sème la confusion partout où il passe. A l’origine, son père l’avait obligé à prendre une photo avec le maillot du FC Barcelone pour l’envoyer à un site web d’info sportive. «Je les ai envoyées le soir et le lendemain on m’a appelé pour me dire que je devais venir rapidement pour une interview», a confié l’étudiant.

« Les gens me voient vraiment comme le Messi iranien »

D’abord réticent à jouer ce petit jeu, Reza Parastesh prend ensuite son nouveau rôle très au sérieux. Il va même jusqu’à arborer la même coupe de cheveux et la même barbe que la star argentine, en portant toujours sur lui le maillot du Barça. Désormais, Reza croule sous les sollicitations. Et il est même rémunéré pour ses interventions.

« Maintenant, les gens me voient vraiment comme le Messi iranien et veulent que j’imite tout ce qu’il fait », relate Reza. « Quand j’apparais quelque part, les gens sont vraiment sous le choc », ajoute t-il. « Je suis vraiment heureux de voir que je les rends heureux et ce bonheur me donne beaucoup d’énergie ».

Aujourd’hui, Reza rêve de rencontrer son idole du FC Barcelone et pourquoi pas même devenir son sosie officiel. «En étant le meilleur footballeur de l’histoire, il a clairement trop de choses à gérer. Je pourrais être son représentant lorsqu’il est débordé», assure-t-il.

Source link